Enseignante de français en collège pendant 40 ans, formatrice IUFM pendant 10 dans le domaine de la lutte contre l'illettrisme, j'ai très souvent été confrontée aux difficultés  de lecture. Je me suis souvent sentie démunie devant ces enfants intelligents mais pour qui la scolarité était un véritable parcours du combattant.

 

A l'école, ces enfants sont maintenant identifiés et des structures tentent de leur apporter une aide. Or,  j'ai pu constater un découragement aussi bien des professionnels, des parents et surtout des enfants. Malgré les efforts fournis, ils ne deviennent pas des lecteurs autonomes.

 

 

Avec la méthode Davis®, j'ai découvert une  approche différente de la dyslexie, respectant ce qu'ils sont, c'est-à-dire  "des penseurs en images" et les rendant rapidement des lecteurs experts.

 

Devant ce constat, j'ai décidé de devenir praticienne Davis®.

 

 

 

Ron Davis, dyslexique et autiste, n'est pas parvenu à entrer dans la lecture à l'école et ce, malgré son intelligence (QI de 137 à 18 ans). C'est grâce à ses dons,  communs à tous les dyslexiques (créativité, capacité à penser en images) qu'il a enfin accédé par lui-même à la lecture. Voulant faire bénéficier les dyslexiques de son expérience, il a mis au point un programme de correction de la dyslexie et par extension de la dyscalculie, de la dysgraphie.

 

 

Ce programme, mis au point avec des spécialistes de l'apprentisssage, est destiné aux enfants mais également aux adultes sous forme de stage puis d'une poursuite du travail avec un accompagnant formé durant le stage.

 

LE PROGRAMME DE CORRECTION DAVIS® CONSISTE A UTILISER LES CAPACITES VISUELLES DES DYSLEXIQUES POUR ENTRER DANS LA LECTURE

 

HISTOIRE DE E…….. petit garçon de CP

Constat lors de la première rencontre avec E  qui est en CP

E. ne connaît pas ses lettres et son écriture est déformée. E… se met facilement en colère et quand il est en échec, il s’enferme dans un mutisme le plus total. Faire les devoirs est très difficile.

Il n’a pas compris le principe de la lecture à la fin du premier trimestre de CP. Il est en grande souffrance et n’aime pas aller à l’école.

 Stage début décembre 2015

Fin de stage l’écriture s’est légèrement améliorée après la réalisation des lettres en pâte à modeler, il a compris qu’il existait un rapport entre les sons et les lettres et donc il a compris le principe de la lecture. Devant la difficulté et la peur de l’échec, E…  pleure ou se met en colère et refuse de faire ce qu’on lui demande.

On fait un petit exercice pratique sur la notion de changement.

Echange des mails (extraits) avec sa famille au cours des mois suivants :

27 janvier 2016

Nous allons bien. E…. progresse et la maitresse est contente des résultats.

Nous n'avons pas encore commencé les mots. 

 

22 février2016

Nous avons difficilement commencé les mots.

E…  ne veut pas faire les rituels de relaxation et appeler le petit E…  imaginaire.

Bref c'est très difficile.

Cependant avant les vacances la maîtresse était contente des progrès en écriture et à l'oral.

Pour la rencontre bilan, nous vous proposons un samedi matin à votre convenance.

 

23 février  2016

Nous avons fait le "ou" et le "é". 

Mais ce fut laborieux, il ne voulait pas.

Je l'ai fait travailler en écrivant des phrases sur une ardoise, il était déjà un peu plus volontaire.

Ce qui est bien c'est qu'au moment du coucher il veut lire des petits livres adaptés pour lui.

C'est déjà un grand pas.

On fait lire A… à voix haute, d'une part ça ne lui fait pas de mal mais aussi pour susciter l'envie chez E…

On s'accroche mais c'est difficile de l'amener au travail.

Une chose est sûre, l'écriture c'est parti.

 

 

19 MARS 2016

 RENDEZ-VOUS BILAN avec E… et ses parents. Un travail intense en lecture épelée est décidé, accompagné de l’écriture. 

 

 8 avril 2016

Bonsoir, la lecture est mieux. Il lit vite les lettres sans se tromper. Nous avons rendez-vous chez un ophalmo vendredi prochain. Je pense qu'il a un défaut de vision qui le gène. Je vous tiens informée du résultat.

28 avril 2016

J'ai fait un point avec la maîtresse, E…  est entré au CP avec un niveau de moyenne section et à ce jour il a un niveau de début de CP. Nous sommes satisfaits  des progrès d'E… tant en lecture qu'en écriture.
Maintenant E….  fait ses devoirs avec envie.
En classe son comportement a également évolué, il participe, est capable de faire des petites dictées de mots.

24 mai 2016

E…  va bien et porte des lunettes depuis 2 semaines.
La lecture est presque acquise et l'écriture progresse également.

Dysgraphie 

A... est un petit garçon curieux et joyeux, ayant plutôt des facilités  et de l'aisance pour le travail scolaire.
Mais face à une difficulté qu'il présume ne pas maîtriser ou une situation inhabituelle, il se bloque, éprouve un stress violent et n'arrive pas à sortir de ce stress et de ce blocage.
Ainsi n'étant pas à l'aise dans l'écriture (ratures multiples, calligraphie pas toujours bien maîtrisée), écrire à la main représentait une épreuve pour lui dans laquelle il s'enfermait

A... a donc suivi une semaine de stage avec Mme Donnet pour essayer de maîtriser à la fois son stress et se sentir à l'aise dans l'écriture.
Durant cette semaine, A... a réappris les lettres avec la méthode Davis ; il a fait des exercices de visualisation et de détente afin d'essayer de gérer son stress.
Cette semaine a été difficile et intensive tant en émotion qu'en activités pour A...
A l'issu de cette A... maîtrise l'écriture des lettres et des mots sans éprouver d'appréhension, a acquis une méthodologie dans la recopie de textes et outils pour essayer de gerer son stress.

Bref a l'issu de cette semaine, un petit garçon souriant (même quand il écrit), une maman idem, et ce grâce à  à la méthodologie, à l'expérience et à la bienveillance de Mme Donnet
Merci :)

2017

La méthode au service de tous les apprentissages.

M... 16 ans 

M.......  a commencé sa formation d'Auxiliaire de Santé Animale, a envoyé un devoir avant les vacances de la Toussaint, il se débrouille bien et aime bien cette formation. Et je joue le rôle d'enseignante comme je peux pour la lecture et la reformulation. Nous avons utilisé la pâte à modeler ce matin même pour apprendre des mots comme chanfrein, profil rectiligne, concaviligne et convexiligne du chien. C'est génial car des mots qui peuvent paraître hyper compliqués à apprendre dans un premier temps deviennent en fin de compte faciles à comprendre. Ce qui est encore plus agréable c'est de voir M......... avec un visage renfrogné car cela lui paraît trop compliqué et d'un seul coup son visage s'épanouit grâce à cette méthode.

Décembre 2018

Maman de L..... 7 ans début de CE1

Mon fils après un CP et un début de CE1 extrêmement compliqué n'arrivait toujours pas à lire et recopier une phrase car il ne laissait pas d"espace entre les mots, il connaissait ses syllabes à l'oral mais ne les retrouvait pas dans un texte. Il a suivi une semaine de stage avec Ginette, une semaine intense ou j'ai compris plein de chose, pendant cette semaine il a travaillé la motricité, les lettres qu'il n'avait pas et oui il faut connaitre l'alphabet pour apprendre à lire (l'inspectrice qui d'ailleurs a refusé le redoublement à mon fils en nous annonçant qu'il n'était pas nécessaire de connaitre l'alphabet pour apprendre à lire), il a appris à comprendre ce qu'il lisait, à comprendre les mots qui n'ont pas d'image mentale.

Après cette semaine mon fils est ressorti de l'école avec le sourire, il a retrouvé confiance en lui et a beaucoup gagner en psychomotricité, le stage s'est passé la semaine de la rentrée des vacances de la Toussaint nous sommes maintenant à une semaine des vacances de noël, il lit maintenant des phrases simple, il commence à écrire et il a repris sa place au sein de sa classe de CE1. La maîtresse est très fière de lui, de sa progression rapide.

En tout cas merci à Ginette pour son accueil, sa gentillesse et surtout sa patience avec mon fils.

Un message de la maîtresse  fin janvier

Pour en revenir à L..., il fait d'énormes progrès. C'est incroyable ! 
En écriture, elle est très belle maintenant. Je vais t'envoyer des photos. 

En lecture, aussi c'est fulgurant. Il lit beaucoup de mots et des textes simples. Il est très autonome sur les fiches de sons. Il les fait seul et sans erreur. Pour la compréhension, il lit puis je lis avec lui. On s'arrête au point. Pour les jeux de compréhension ( vrai ou faux ou réponse à des questions ou ...) il se débrouille vraiment bien. Je suis très fière de lui et des tous ses progrès. 
En maths ça commence à venir. Il sait faire des additions posées. On commence avec les retenues. Il reproduit sur quadrillage , je n'aurai pas parier gagnant là-dessus. Il se débrouille bien aussi. 
En sport aussi on note des progrès dans sa motricité. 

Je lui dis qu'il est transformé. Ça le fait rire. Les copains aussi l'encouragent  dans son parcours. C'est vraiment génial! 
Je voulais aussi partager cette victoire avec toi. elle te revient ... il me semble. Merci , merci pour lui, il est mieux dans sa tête. Merci pour moi pour les outils et la mise en route. Je me sens plus efficace pour mon élève et pour les autres. 

J'aimerais envisager l'étude de la langue avec lui très tranquillement, si c'est possible,  après les vacances. Pourrais tu me renvoyer les dossiers que tu m'avais déjà partages et que je n'ai pas pu ouvrir, si cela ne te dérange pas ? 

A bientôt , pour la suite. 


F.... 

Maman de  P...

Mon fils de 9 ans actuellement en CM1 rencontre des difficultés d'apprentissage essentiellement en lecture et écriture. Nous avons donc décidé de l'inscrire à un stage pratiquant la méthode Ron DAVIS. 
Après 2 jours de stage, il n'y avait quasiment plus de confusions de lettres (b et d réglée, encore quelques confusions sur le m et n puis réglée en fin de stage). 
Son écriture s'est améliorée : les hampes et jambages sont plus nets. 
Après une semaine, il est plus sûr de lui, il ne rechigne plus à lire et à écrire. Sa lecture est certes toujours lente et parfois difficile mais elle s'est nettement améliorée. Et il comprend ce qu'il lit. 
Il adore travailler avec la pâte à modeler et utilise à bonne escient les techniques de relaxation. 
Merci encore pour votre aide, 

Septembre 2020

En regardant le cahier du jour de G... ,on se rend compte du chemin parcouru depuis une année...c'est formidable !!! En fin d'année de grande section de maternelle, il ne reconnaissait pas la plupart des lettres de l'alphabet, que ce soit en majuscules ou en minuscules, ce qui l'empêchait de lire et d'écrire …. Après un premier stage de 5 jours en août 2019, il écrivait en attaché très correctement des petites phrases qu'il inventait, il devenait curieux en lecture, il prenait confiance en lui. Alors, sa rentrée en CP s'est vraiment bien passée. Il n'a pas souffert de sa différence et des frustrations qui auraient pu entamer son estime de soi. Ce n'était pas gagné …

En février dernier, un stage de 3 jours en mathématiques l'a aussi beaucoup aidé. Tout ce travail, avec la pâte à modeler pour les lettres puis les mots, les mots déclencheurs, la mise en confiance, le relâchement, les exercices kinesthésiques , l'orientation, l'encodage décodage...a fait ses preuves. En juillet  G... et sa sœur L... qui rencontrait quelques difficultés, ont abordé la grammaire, plusieurs mots déclencheurs, l'apprentissage de l'heure avec tout ce que cela implique…
Un gros travail !!!                      

 

Leur capacité d'attention, leur désir d'apprendre m'ont beaucoup impressionnée. Ce dernier stage a été très dense dans les acquisitions et aussi les émotions," du bonheur ". 
La méthode DAVIS est vraiment efficace, elle demande de s'investir, et ça en vaut la peine.       
L'accueil chaleureux, la compétence , la ténacité, le désir de transmettre, l'écoute de Mme Donnet ajoutent beaucoup à la réussite de G... et L... qui font un excellent début de CE1.
Un très grand merci. 

 

Danielle Charpentier, mamy de G... et L...

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now